Un été grec

Effervescence caniculaire d’Athènes, où l’on préférera trouver refuge dans des musées ou des cafés climatisés design ou classiques, au sol recouvert de carreaux de ciment ; douceur des murs arrondis par le passage régulier de la chaux des maisons cycladiques ; silence austère et ombragé des monastères ; élégantes façades néo-classiques et balcons ouvragés du Péloponnèse ; marbre omniprésent : en matière de déco (non plus), la Grèce ne manque pas d’atouts.  

Chic cycladique

A l’image de ces fameuses statuettes préhistoriques à la silhouette si caractéristique, le chic cycladique se caractérise par une douceur minimaliste. Avec leurs angles arrondis par le passage régulier de la chaux, les maisons d’une blancheur toujours éclatante affichent des lignes pures, sobres et à l’indéniable vertu apaisante. Un rêve de designer ! 

Très naturelles, elles intègrent, sur leurs volets et leur mobilier d’extérieur, les nuances de couleurs d’un paysage où les roses et les rouges des bougainvilliers et le vert des oliviers rivalisent avec les bleus du ciel et de la mer. 

Vous pouvez vous amuser à reprendre ces codes par petites touches : votre vieille chaise en bois vous ennuie ? Vous ne pouvez plus voir le blanc écaillé de cette table de jardin ? Optez pour un bleu grec, évidemment, un vert foncé ou un rouge orangé, et à vos pinceaux ! 

De la même façon, vous donnerez un air de vacances à une salle de bain ou une cuisine désespérément immaculée en jouant avec les accessoires de couleur, en repeignant un placard ou même un pan de mur ou, si vous prévoyez des travaux plus importants, en choisissant un carrelage d’un bleu caractéristique.

Comme dans les Cyclades, vous animerez un sol en béton gris, en extérieur, en peignant en blanc le contour de larges « dalles » irrégulières. Avec de grands pots en terre cuite abritant oliviers et basilic, effet égéen garanti !

Elégance monastique

Perchés au sommet des météores ou accrochés à flanc de falaise pour les plus spectaculaires, les monastères orthodoxes sont de petits univers à part entière. Un peu austères, certes, mais pourquoi ne pas vous inspirer de leur dépouillement fonctionnel, avec une grande table de réfectoire dans une cuisine, par exemple, un long banc ou des banquettes en bois recouvertes d’un matelas léger et de coussins tissés ?

Tendance marbre

C’est aussi dans les Cyclades, à Paros, que l’on extrait le marbre que l’on retrouve partout dans les îles et qui habille encore de nombreux intérieurs grecs. Après avoir été longtemps synonyme de luxe un peu tape à l’œil, cette roche au toucher unique a désormais droit de cité dans la déco contemporaine. Par petites touches, bien sûr, sur le plateau d’une table basse, un objet, ou même en simple motif, elle apporte instantanément un chic indéniable à tous les intérieurs.

Que rapporter ?

Oubliez les boutiques de souvenirs d’un goût souvent douteux et tournez-vous plutôt vers la déco traditionnelle. 

Pas trop encombrants et très caractéristiques des toitures grecques, les acrotères (ou antéfixes), ces sculptures en terre cuite aux motifs de visage ou de palmettes qui ornent les toits des maisons, viendront réchauffer une bibliothèque, un cabinet de curiosité ou sur une terrasse. 

Envie de retrouver l’ambiance chaleureuse des tavernes ? Offrez-vous un pichet cuivré pour les miso kilos (1/2 litres) de retsina (ou de citronnade) qui accompagneront pistaches et olives. C’est un poil kitsch (quand même), joli et ça ne coûte rien ! 

Yeux porte-bonheurs, komboloïs en ambre, perles de verre bleu, chouettes : vous trouverez partout de jolies breloques à disposer autour d’une bougie, par exemple, ou dans un beau récipient en verre ou en bois d’olivier, avec quelques galets. 

Photographies de Parikia, Paros, Cyclades ©Mélina Vernant

press to zoom

press to zoom
Skateboard sandale
Skateboard sandale

Greece is for lovers

press to zoom

press to zoom
1/11

Shopping insolite

Forget me not Athens

 

Au coeur du quartier hautement touristique et quasi incontournable de Plaka, dans la masse des boutiques de souvenirs aux Komboloï poussiéreux et aux statuettes au goût douteux, notre « oeil design » a été attiré par une boutique dédié au design grec contemporain, à celui qui s’inspire des motifs les plus traditionnels, qui en joue, les détourne (mention spéciale pour le skateboard sandales en cuir… ! ) Une boutique de souvenir soit, mais résolument atypique. Vous remarquerez peut-être la passion du propriétaire de Forget me not Athens pour Habitat ! 

 

http://www.forgetmenotathens.gr/

100, Adriannou St.Athens, GR

Photo © Forget me not Athens