So kitch, les cupcakes !

Les cupcakes sont à la mode. Dans la maison, ils s’improvisent en poufs pour faire un pied de nez à la morosité. En pâtisserie, ils exportent leur touche british décalée pour amener de la fantaisie dans le fooding. Avant de croquer dedans à pleine bouche, on se régale des yeux de leur glaçage et de leurs couleurs kitch. Mais ce que l’on préfère avant tout, c’est qu’ils laissent place à l’inventivité !

 

 

 

 

Très populaire dans les années 50, ce gâteau tient son nom de son unité de mesure « cup » (tasse en anglais) basée sur le volume et non le poids. À l’image du quatre-quarts, la base du cupcake se compose des mêmes ingrédients  (beurre, sucre, farine et œufs) dont les proportions sont définies par la tasse : une tasse de beurre, deux tasses de sucre, trois tasses de farine et quatre œufs. Raison pour laquelle, il fut aussi appelé « 1234 cake ». On les dénomme aussi « fairy cake » en raison de leur petite taille et de leur portion individuelle qui correspondrait à une ration de fée ! Ainsi, cette pâtisserie était à l’origine cuite dans des tasses à thé en terre cuite. Aujourd’hui, place aux moules en métal ou silicone avec empreintes dans lesquelles on dépose avant la préparation des caissettes décoratives en papier. Un joli décor qui leur sert de support personnalisé tout comme de présentation  et qui vous invite à jouer de toutes les excentricités.

 

Pour faire de chaque cupcake une gourmandise customisée, comme dans la déco !  

Idées déco