Les températures chutent brutalement, le soleil plonge derrière l’horizon en moins de temps qu’il n’en faut pour s’enrouler dans un plaid et même la neige est de la partie… Si dans nos contrées tempérées, les premiers flocons sont accueillis avec le même entrain que les premiers bourgeons, la love story avec l’hiver se prolonge rarement au-delà. Et pourtant, ailleurs, là où le froid est la règle et où le soleil d’hiver est une denrée rare, on apprend à ne pas se laisser abattre pour quelques malheureux degrés et le manque de lumière. Au Danemark, le secret s’appelle le hygge (prononcer « huggu-eu »), un terme difficilement traduisible, qui exprime (approximativement) l’intense sensation de bien-être que l’on éprouve à retrouver la chaleur du foyer et des siens après le froid. En somme, le cocooning élevé au rang d’art de vivre !

Quelques pistes pour mettre du hygge dans votre déco.

Passez à l’heure du hygge

La table

Le hygge, c’est aussi un esprit de convivialité qui passe par la dégustation de nourriture réconfortante — ou d’un thé bien chaud, accompagné de douceurs (maison, bien sûr) entre amis. Pour cela, on mise sur la simplicité et l’authenticité : un service blanc, simple et fonctionnel, des mugs généreux autour desquels on se réchauffera les mains, des plats de fabrication artisanale, aux matières naturelles et aux lignes indémodables…

On réserve la nappe aux grands soirs et pour des moments plus conviviaux et intimes, on opte pour des sets qui laissent voir le bois de la table — à la lumière des bougies, bien sûr.

 

Les textiles

Fermez la porte au nez du vent glacial qui souffle au dehors et laissez-vous envahir par la douce chaleur qui émane de votre intérieur. Ça y est ? Vous pouvez ôter parka, bonnet, écharpe, moufles et bottes fourrées, et réchauffer vos pieds sur le tapis moelleux du salon. En laine (bien sûr), on l’aime épais et très doux, seul s’il est de belle taille, ou en plusieurs exemplaires — par exemple tapis en laine + peau de mouton. Si vous ne disposez pas de cet accessoire très hygge qu’est la cheminée, le tapis pourra, accompagné de quelques coussins, délimiter un coin où il fera bon se détendre avec un bon livre et un thé aux parfums épicés de saison.

 

La déco, c’est comme les vêtements : en hiver, on aime accumuler les couches protectrices pour se constituer un cocon de douceur, de chaleur et de bien-être. On aime aussi les belles matières et les couleurs pâles comme la neige ou profondes comme la nuit, les motifs aux lignes évocatrices de la nature tandis qu’on est agréablement calfeutré à l’intérieur. En somme, l’hiver, c’est la saison des mille nuances de blanc mais aussi celle du mix’n’match, de l’épure et de l’accumulation — et pourquoi pas d’une subtile dose de ce kitsch chaleureux, rassurant et festif, celui des boules à neige et des pulls de Noël.

Ne craignez donc pas de surcharger votre canapé de coussins moelleux à la texture douce et de plaids tricotés façon jacquard ou gilets irlandais. Ces accessoires indispensables trouveront également leur place sur votre lit, au pied duquel vous ne manquerez pas d’installer un petit tapis pour les matinées fraîches.

 

Inspirations & design

Les bougies

Car naturellement, on ne peut concevoir le hygge qu’à la lumière chaude des bougies. Celles de l’Avent, bien sûr, qu’on allume les quatre dimanches avant Noël. Mais aussi toutes les autres, dont la flamme tremblante donne un éclairage cosy à vos soirées d’hiver. On les aime dans des bougeoirs en bois, métal ou céramique très graphiques, ou bien à l’abri dans leurs photophores épurés. On les disséminera dans une pièce, isolées ou en petit groupes poétiques, pour attirer l’œil et créer chaleur et volume. 

Nature ou parfumée ? Épicée ou boisée ? Gourmande ? En hiver, on aime les odeurs douces, évocatrices des gourmandises de saison : fruits secs, thé épicé, agrumes… Ou les fragrances plus intenses, comme une forêt de sapins ou un feu de cheminée, la résine ou la myrrhe.

 

 

 

L'éclairage

Lorsque la lumière naturelle décline, l’éclairage de la maison prend le relais tout en douceur, pour créer l’ambiance à la fois intimiste et conviviale propre au hygge. Au-dessus du canapé, un lampadaire en arc offre un havre de lumière chaude pour discuter et prendre le thé, tandis que des petites lampes de tables sont disposées çà et là, à différentes hauteurs (table basse, buffet, bibliothèque ou même au sol) pour donner des points de lumière indirecte, dans le même esprit que les bougies. Et puisque Noël approche, n’hésitez pas à anticiper en disposant guirlandes ou étoiles lumineuses pour patienter jusqu’à l’ouverture des cadeaux.

 

 

 

Gamme de bougie Pure Impérial, Habitat.

Alors ? Prêts à vous réconcilier avec les frimas ?

 

 

Sélection de coussins et plaids Habitat, tapis Gitsy, lampe Adalys