Si la devise de votre été a été « sur la plage, les pavés » et que vous ne survivez aux transports en commun que grâce à un bon bouquin, réjouissez-vous, les livres, eux aussi, font leur rentrée. Cette année, ils sont 607 romans à se presser sur les tables des libraires, dont quelques-uns finiront certainement dans votre bibliothèque. Et si c'était le moment de vous pencher sur la question ?

 

Une déco vivante

 

Des livres, vous en avez partout. Il y a ceux qui sont encore dans votre valise, ceux de votre « pile à lire » (qui, par un étrange phénomène, ne diminue jamais), ceux qui traînent sur la table basse/de chevet, ceux qu'on va bien finir par vous rendre et ceux que vous venez à l'instant d'acheter. Et même si vous vous promettez d'investir dans une liseuse, vous ne vous débarrasserez pas d'eux si facilement. D'autant qu'au lieu de leur faire prendre la poussière en attendant de les lire, vous pouvez en faire un élément central de votre décoration d'intérieur. Un exercice de haute voltige car il s'agit aussi d'exposer un peu de votre intimité.

 

Vivants, colorés, rassurants, intemporels... les livres réchaufferont une grande pièce un peu froide aussi sûrement qu'un tapis douillet. Vous pouvez en couvrir un pan de mur complet et accentuer l'aspect cosy en choisissant une bibliothèque qui enveloppe les livres de la chaleur du bois ou au contraire opter pour l'épure avec des étagères qui s'effacent au profit de leur contenu.

Dans un petit espace — une chambre, par exemple —, on préférera disposer quelques étagères de couleur, pas forcément alignées, qui habilleront les murs dans un esprit pop.

Laisser respirer vos livres.

N'ayez pas peur du vide, d'autant qu'il y a fort à parier qu'il sera vite comblé...

Organiser n'est pas figer

 

Pour éviter l'effet « bibliothèque municipale », n'hésitez pas à casser les lignes, à les aérer, à laisser respirer vos livres. N'ayez pas peur du vide, d'autant qu'il y a fort à parier qu'il sera vite comblé. Selon votre mode de classement*, vous pouvez par exemple ménager un espace après chaque lettre, entre deux genres, deux continents ou — pourquoi pas ? — couleurs... Cela permettra d'accueillir de nouveaux arrivants sans devoir déloger les anciens ni briser votre précieuse organisation, et fera de votre bibliothèque un lieu toujours vivant.

 

En attendant, ces niches pourront abriter des bibelots, des photos ou une petite lampe — qui devra tout de même garder une distance de sécurité avec ses voisins de papier.

 

Votre arme secrète (en tout cas discrète) pour organiser vos bibliothèques ? Le serre-livres. Il en existe de toutes sortes, certains franchement kitsch, d'autres presque totalement invisibles. Surtout si vous les multipliez, on ne saurait trop vous recommander d'opter pour des modèles sobres et fonctionnels (du type feuille métallique), que vous pourrez mixer avec d'autres objets — assez lourds pour supporter le poids des livres.

 

Voilà, vos chers bouquins ont trouvé leur place dans votre intérieur et sont prêts à être (re)lus, il ne vous reste plus qu'à faire un dernier choix : celui du meilleur fauteuil possible pour laisser filer les pages.

 

* Ne comptez pas sur nous pour nous aventurer sur un terrain aussi glissant !