Une nouvelle chambre !

Territoire de l’intime, pièce intérieure par excellence, la chambre se fait plus que jamais jardin secret. Pour mieux jouer les papillons au printemps, il est grand temps de prendre soin de votre cocon.

Ça commence par un mal de dos lancinant, une humeur maussade au saut du lit ou tout simplement, l’envie de s’éveiller dans un environnement harmonieux et soigné, au lieu d’un mobilier de bric et de broc qui remonte à nos années d’étudiants. Outre un indice du passage à l’âge adulte, c’est le signe incontestable qu’il est temps que votre chambre fasse peau neuve. Du matelas aux chevets en passant par les éclairages et les rangements : c’est décidé, on change tout ! 

 

Qu’attendez-vous de votre chambre ? Un sentiment de bien-être immédiat, de familiarité, de sécurité ? Une valeur sûre ? Un refuge contre le tumulte du monde, où tout ne serait qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté ? Tout cela à la fois, mais avant tout, qu’elle vous aide à (re)trouver le sommeil, et pour cela…

Un bon matelas, c’est vital

… et c’est souvent le facteur qui déclenche l’envie de tout changer dans sa chambre. 

Un bon matelas, c’est surtout un matelas adapté à votre morphologie, votre corpulence, votre dos et votre mode de vie. Ça peut radicalement changer votre quotidien — vos nuits, bien sûr, mais aussi vos journées —, et vous épargner fatigue, douleurs et rendez-vous chez le kiné.

Bref, un bon matelas c’est vital !

 

Mais un matelas, même de qualité, ce n’est pas éternel, et il est recommandé d’en changer tous les dix ans environ. Pour lui assurer une durée de vie optimale et même la prolonger, on peut néanmoins lui adjoindre un surmatelas, qui améliorera son confort et le protégera, le retourner régulièrement, et choisir un bon sommier (notamment pour les modèles en mousse ou en latex). 

Il existe trois grandes familles de matelas, dont les meilleurs modèles sont tous désormais extrêmement confortables. Quelques pistes :

Le matelas à ressorts, confortables et robustes, sont les plus dynamiques et les plus aérés. 

Les matelas en latex sont hypoallergéniques et procurent différents degrés de fermeté d’accueil et de soutien, et une très bonne indépendance de couchage.

Les matelas en mousse, d’un confort d’accueil et de soutien équivalent aux précédents dans les modèles à plus forte densité, sont plus légers.

NB : pour le bien de votre dos, nous ne saurions trop vous conseiller d’aller tester par vous-même avant de vous engager avec le compagnon de vos nuits pour la décennie à venir ! Et n’oubliez pas le sommier, que vous choisirez en fonction de la nature du matelas.

Le lit

Esthétiquement, il y a plusieurs écoles. Préférez-vous l’épure quelque peu spartiate d’un simple sommier et d’un matelas, ou un lit complet qui délimite votre espace de sommeil avec une tête de lit ou un cadre ? 

Il existe des gammes très complètes de bedding qui permettent de se composer un lit véritablement sur mesure autour de la base matelas/sommier que vous aurez choisie. Moelleuse et enveloppante, la tête de lit est une pièce visuellement forte, qui vous assure un confort optimal et un sentiment de sécurité, et personnalise aussitôt votre chambre. On peut la combiner avec des pieds plus ou moins hauts, des meubles assortis (chevets, coffre, banc…), qui viendront encadrer le lit et donner une unité à l’ensemble.

Esthétique et fonctionnel, le cadre de lit — design, esprit futon, traditionnel…. —, généralement plus haut que les pieds d’un sommier, pourra vous offrir un espace de rangement pour le linge, les draps, les serviettes.

Boudoir,  Tête de lit en tissu

Jupiter,  Tête de lit en tissu. Earth, coffre en tissu. Amazon, chevet en tissu

Matelas Prestige Deluxe, la crème de la crème !

Adams II,  lit 180x200 avec rangement en chêne. Gamme Kilys, housse de couette, coussin, abat-jour, taie d'oreiller. Hana II, commode basse en chêne.

En harmonie

Là plus qu’ailleurs, on a besoin d’harmonie. Le blanc est une valeur sûre, familière et classique, mais on peut aussi s’amuser avec la couleur, pour structurer son espace, en jouant avec celle de la tête de lit, gris ou taupe, par exemple, pour une ambiance nature, à marier avec des meubles en bois à l’épure toute scandinave — un banc-coffre, un petit fauteuil recouvert d’une peau de mouton naturelle, une console en bois clair en guise de coiffeuse, des étagères ou des chevets vintage. On harmonisera l’ensemble avec un linge de lit écru en coton d’Egypte, doux et authentique. Relaxation assurée !

 

Pour vous, chambre signifie boudoir ? À vous les matériaux plus riches — le velours, le satin de coton… —, les motifs complexes et les couleurs profondes — par petites touches, sur un fauteuil crapaud chiné ou moderne, par exemple, des coussins et des plaids, un couvre-lit matelassé, des rideaux… Créez-vous des espaces intimes : une tête de lit large et moelleuse, aux lignes arrondies, une coiffeuse avec un miroir et un éclairage tamisé, un mini-salon où partager des secrets ou lire… 

Les pieds au chaud

Pour se lever du bon pied, on a besoin qu’il touche le sol en douceur. Puisque vous repensez votre chambre de fond en comble, c’est le moment d’investir dans cette pièce incontournable que vous aviez peut-être négligée jusque-là : la descente de lit. L’idéal ? L’adapter à la saison, ou bien choisir une peau d’agneau naturelle, dont les vertus thermorégulatrices ne sont plus à prouver. Pour l’hiver, on ne saurait trop recommander un petit tapis tufté classique ou shaggy (à poils longs), encore plus doux et chaud. Bien sûr, n’oubliez pas qu’il s’agit aussi d’un élément décoratif, qui contribuera à l’harmonie de l’ensemble.

Afrique Tapis en laine 170X240

Gitsy Tapis en laine 170X240

En lumière

Ce n’est pas parce que l’on dort dans le noir qu’il faut négliger l’éclairage de sa chambre. Il y en a (au minimum) deux types : le général et le particulier. 

Le premier sert essentiellement à s’habiller, pour le jour ou pour la nuit, et se trouvera donc de préférence orienté vers le dressing. Pour structurer l’espace, on peut aussi créer différents points de lumière, sur une petite commode ou une coiffeuse, près d’un fauteuil, pour lire ailleurs qu’au lit… 

Appliques ou lampes à poser ; symétriques pour plus d’harmonie ou différentes, pour créer une dynamique ; contemporaines ou vintage… La lampe de chevet, c’est tout un art, la touche finale de votre chef-d’œuvre de bedding, et un élément essentiel de votre confort… et de celui de la personne qui partage vos nuits. Alors, c’est d’abord l’usage qui guidera votre choix, entre la simple veilleuse pour s’orienter le temps d’un réveil nocturne et la lampe de lecture qui doit à la fois préserver vos yeux et le sommeil de l’autre. 

 

Alors ? Prêt(e) à tout changer ? 

Lampe Armand