Comment survivre à une soirée foot ?!

Que vous soyez ou non capable d'expliquer la règle du hors-jeu, il n’a pas dû vous échapper que la couleur dominante, en cette fin de printemps pluvieux, serait le vert gazon. Vous n’allez sans doute pas non plus tarder à remarquer, dès le 14 juin, une légère difficulté à organiser des dîners ou des apéros certains soirs — sauf à prendre le risque de voir une partie de vos invités (nous ne vous dirons pas laquelle) disparaître subitement pour ne refaire surface qu'à la mi-temps.

 

La mauvaise nouvelle, si vous n'êtes pas branché(e) ballon rond, c'est qu'il faudra encore patienter jusqu'au 15 juillet pour que la France (pour ne pas dire l’Europe) entière retrouve un rythme normal. La bonne, c'est qu’il ne vous reste plus qu’à surfer sur la tendance : après tout, le pays hôte, c’est vous, alors pourquoi ne pas organiser votre propre soirée foot ?

 

 

     Ce soir, le pays hôte, c'est vous !

 

Ça y est, vous avez sauté le pas ? Alors anti ou pro, assumez à fond le concept et ne laissez personne de côté. Pas question de reléguer la télé, et surtout ses spectateurs, dans une pièce et de sortir le rosé (ou ce que vous voulez) dans une autre. Organisez votre salon de façon à permettre une circulation fluide entre vos deux équipes d'invités. 

 

Un coin télé, certes, mais le plus ouvert possible, avec un son minimaliste (si vous avez déjà écouté les commentaires d’un match, alors vous savez que personne ne vous en voudra), une table basse et un canapé réservé aux supporters. Pour éviter les traces de verres au sol, vos meilleures alliées seront les tables gigognes, qui rendront votre espace évolutif tout en conservant un minimum d'ordre. 

 

Ajoutez quelques poufs et des coussins d’appoint pour celles et ceux qui voudraient juste prendre des nouvelles du score.

Côté apéro, montez le son et pensez buffet ou pique-nique ! D'abord parce que cela permet au pays hôte (vous, donc) de ne pas passer sa soirée en aller-retours entre le salon et la cuisine, ensuite parce que ça donnera à votre salon une odeur de vacances.

 

La porcelaine, c'est joli, mais pour éviter la casse en cas de débordement d'enthousiasme, optez plutôt pour la mélamine, que vous choisirez dans des couleurs éclatantes (celles des équipes en présence, par exemple) pour vitaminer votre table. On trouve des services complets dans cette matière magique, légère, robuste et lavable, des plus chics au plus ludiques.  

Checklist

-  La vaisselle incassable 

 

- Des pics et mini-fourchettes pour éviter le tarama fait maison sur les doigts (et donc sur le nouveau canapé)

 

- Des glaçons en cascade à piler toute la soirée (courez acheter un pileur à glace)

 

- Une playlist pour la contre-soirée en cuisine ! 

 

- La vuvuzela bêtement achetée en 2010 (piège : vous auriez déjà dû vous en débarrasser)

 

- De gros coussins et poufs et mini -transats

 

 

Idées déco

Coupe du monde 2018

Vous pouvez aussi assumer à fond la soirée télé en multipliant les mini-plateaux (toujours en mélamine et toujours en couleurs) pour permettre à vos invités de composer leur repas. Et si vous avez la chance de disposer d'un grand espace ou, encore mieux (s’il s’arrête de pleuvoir), d'une terrasse qui donne sur le salon, jouez la carte estivale en installant quelques transats. 

 

Il ne vous reste plus qu'à sortir les glaçons, le rosé et les amuse-bouche : c'est gagné, vous êtes fin prêt(e) pour la finale !

Fukura, gamme en mélamine

Repose-pieds Posada