Votre chambre, votre cocon d'hiver

Si le salon est le reflet publique de votre personnalité, la chambre est le miroir de l'intime. C'est son décor que vous redécouvrez chaque matin en ouvrant les yeux et celui qui vous accompagne sur le territoire des rêves et veille sur vous derrière vos paupières closes. Domaine réservé des happy few de la maison, véritable prolongement de soi qui se joue des modes et des codes, votre carré VIP intime mérite donc (au moins) les mêmes égards que le reste de votre intérieur. Petit tour d'horizon des fondamentaux de l'art du bedding.

 

Comme toutes les pièces de la maison, la chambre vit avec les saisons. En été, c'est facile (d'ailleurs tout est plus facile !), on demande juste à son lit d'être un havre de fraîcheur, et le soleil fait le reste. Mais en hiver, quand les nuits sont plus longues et que dehors on frissonne, on voudrait qu'il nous accueille comme un cocon anti-déprime. Plus que jamais, on attend de sa chambre un sentiment de bien-être immédiat, de familiarité, de sécurité. 

L'art délicat du bedding

Pour chasser la grisaille, pensez luminothérapie : rien de mieux qu'un bel éclairage pour se sentir frais et dispos. L'idéal ? Une suspension ou un lampadaire à variateur, dont la lumière est filtrée pat un abat-jour en matière naturelle, papier ou tissu. À votre chevet, optez pour le même type d'éclairage doux. Mieux vaut éviter de recycler cette (très jolie) lampe de bureau : vous n'êtes pas au lit pour travailler mais pour lire quelques pages qui vous aideront à trouver le sommeil. Si vous êtes sûr de penser à les éteindre avant de dormir, n'hésitez pas à disposer quelques bougies parfumées : les odeurs, surtout dans une chambre, c'est aussi de la déco !

En matière de couleurs, laissez votre instinct vous guider vers celles qui vous apaisent, sans oublier qu'un décor harmonieux sera le meilleur garant d'une bonne nuit et d'un réveil pimpant. À chacun son école : certains préféreront le zen d'un lit immaculé pour écrire une nouvelle page de leur vie quand d'autres ne seront à l'aise que dans un nid aux couleurs chaudes ou des motifs pour rêver.

Pour éviter l'effet banquise, utilisez différentes nuances du blanc au gris ou au grège, brisez la glace à l'aide d'une couleur ou de discrets motifs et amusez-vous à mixer les matières. Cela donnera du relief et de la chaleur à votre lit sans lui ôter son effet zen.

Le blanc est une couleur ! 

Un couvre-lit matelassé aux couleurs claires et aux matières mélangées relèvera une parure unie et apportera toute la chaleur dont vous aurez besoin cet hiver.

Le coton ? Quel coton ? 

Un drap, c'est un drap ? Comme le blanc, le coton est un vaste sujet. La qualité d'un drap dépendra de la qualité de la fibre sélectionnée plus que du nombre de fils utilisés dans son tissage. Grâce à ses fibres longues, le fameux « coton égyptien », par exemple, permet d'obtenir un fil d'une grande finesse et particulièrement résistant, qui gagne en souplesse et en douceur avec le temps. 

 

C'est une fibre utilisée dans les tissages les plus raffinés, tels que le percale (un tissage serré, pour des tissus très fins) ou le satin de coton. 

Tout pour la douceur

Et pour réchauffer encore votre lit, tournez-vous vers les matières « doudou » de la saison : un plaid en jacquard qui vous transportera à la montagne ou un jeté de lit en fourrure pour la touche datcha. Ajoutez-y quelques coussins disposés négligemment, et votre lit sera habillé pour l'hiver. Et vous, vous êtes parés pour attendre que les journées rallongent en toute sérénité !